|  
logo Attijari bank
TunisieComex, votre partenaire d'accompagnement à l'international
drapeau français
drapeau anglais
drapeau tunisien
picto recherche Recherche

Voir les tendances
       des marchés
       



N° d'assistance

(+216) 71 112 580

Fiscalité, comptabilité

Drapeau de Croatie

Croatie

Imprimez la page Cliquez ici pour imprimer la page

Les taux d'imposition | Les règles comptables

Les taux d'imposition

Les taxes à la consommation

La nature de la taxe
Taxe sur la valeur ajoutée. En croate : Porez na dodanu vrijednost, PDV.
Le taux standard
22%
Le taux réduit
0% Les services hospitaliers et les services de soins de santé, les services financiers, les transactions liées à l'assurance, les services culturels, les services éducatifs, les services postaux.

5% pour le pain, le lait, les livres techniques/éducation, les médicaments (approuvés par la caisse de santé), le matériel chirurgical pour les implants, les périodiques scientifiques, le département national des films.

13% sur les services d'hébergement, les journaux et magazines quotidiens et périodiques (s'ils ne sont pas à but publicitaire), les huiles et graisses destinées à la consommation humaine conformément à la législation en vigueur, la fourniture de l'eau  (à l'exception de l'eau commercialisée en bouteilles) , le sucre blanc produit à partir de canne à sucre.

Les autres taxes à la consommation
Il existe des droits d'accise sur les dérivés des produits pétroliers, le tabac, les boissons alcoolisées, les boissons non alcoolisées, le café, les voitures personnelles et les produits de luxe. Certaines Autorités Locales imposent également des taxes (3% sur le prix de vente des boissons dans les activités de traiteur, taxe sur la publicité).

Retour vers le haut

Les taxes sur les sociétés

Le taux standard

Impôt sur le revenu des sociétés 20%
La taxation des plus-values
Les plus values à long terme sont incluses dans le revenu imposable et donc soumises au même taux d'impôt que l'impôt sur les sociétés.
Les déductions et les crédits d'impôt
Déductions pour dépréciation et amortissement, créances douteuses, certaines dépenses de recherche et développement, ainsi que de formation et stages, dans une certaine limite.
Les autres taxes sur les sociétés
Taxe de transfert immobilier, contributions de sécurité sociale, taxe sur l'héritage et les dons, contribution forestière, contributions touristiques, contributions sur les monuments culturels.

Retour vers le haut

Les taxes sur le revenu des personnes

Le taux standard

Impôt sur les revenus des personnes physiques De 12 à 40%
De 0 à 26.400 HRK 12%
De 26.400 à 105.600 HRK 25%
Plus de 105.600 HRK 40%
Les déductions et les crédits d'impôt
Pour les familles avec enfants, les personnes vivant dans certaines zones sous-développées reconnues, les personnes travaillant à leur compte, les coûts de recherches des personnes travaillant à leur compte.
Les régimes spéciaux concernant les expatriés
Il n'y a pas de régime fiscal particulier pour les expatriés.

Retour vers le haut

Les conventions de non double imposition

Les pays avec lesquels une convention de non double imposition a été signée
Voir la liste des Accords de double imposition : liste des pays
Les retenues à la source
Dividendes: 12% ; Intérêts: 15/20% ; Royalties: 15/20%
Les accords bilatéraux
Existence d'un traité de non-double imposition avec la Tunisie : non
Signature Ratification Entrée en vigueur

Pour aller plus loin dans vos recherches nous vous proposons de connaître les taxes localesconnaître les taxes locales qui s'appliquent à votre produit.

Retour vers le haut

Les sources d'information fiscale

Les autorités fiscales
Bureau de l'administration fiscale croate
Les autres ressources utiles
Le système fiscal croate

Retour vers le haut

Les règles comptables

L'année fiscale
L'année fiscale commence le 1er janvier et se termine le 31 décembre de la même année mais peut également être une période de 12 mois pré-déterminé approuvé par les autorités fiscales.
Les normes comptables
En Croatie, les Normes Internationales pour les Rapports Financiers (IFRS) sont obligatoires pour les grandes sociétés et pour ceux qui ont des obligations sur la bourse. Tous les autres peuvent faire leur rapport en respectant les règles mises en place par le Comité croate pour les normes sur les rapports financiers, un organisme professionnel comptant 9 membres et nommé par le gouvernement.
Les organismes comptables
Comité croate pour les normes des rapports financiers
La structure des comptes
Ces documents doivent contenir : un bilan, un compte de résultats, un rapport de flux de trésorerie, une revue des changements apportés au capital social, des commentaires et des annexes.
Les obligations de publication
Les entrepreneurs croates sont soumis à l'obligation d'information sur leur situation financière. A cet égard, les documents d'informations financières doivent être rédigés en croate et exprimés en monnaie nationale: kunas croates, en général une fois par année civile. Une année commerciale peut être différente d'une année civile, mais uniquement en cas d'exception ou si l'activité est saisonnière. Le livre comptable et le grand livre doivent être mis à jour et conservés pendant au moins 11 ans.
Les organismes professionnels
Association croate des comptables et des travailleurs financiers (en croate uniquement)
La certification et l'audit
Les documents financiers des entreprises ayant une vente annuelle de 30 millions de kunas croates (approx. 4,3 millions d'EUR) doivent être soumises à un contrôle externe indépendant (auditeur) qui sera chargé de certifier la sincérité et l'exactitude des informations communiquées.

Deloitte, KPMG, PricewaterhouseCoopers, Ernst & Young.

Bureau d'audit d'état

Chambre d'audit croate (en croate uniquement)

Informations comptables
IAS Plus
Tax-Fin-Lex fournit des informations sur les taxes, les finances et la législation (en croate).

Retour vers le haut

© Export Entreprises SA, tous droits de reproductions réservés.
Dernières mises à jour en Octobre 2014


picto enveloppe
Attijari bank
Copyright © 2007, Tous droits réservés